0 Flares 0 Flares ×

Qu’est-ce que la fragmentation de l´ADN spermatique ?

Les spermatozoïdes sont chargés de transporter l’information génétique de l’homme jusqu’à l’ovule, cette information est contenue dans l’ADN.

Le matériel génétique du spermatozoïde peut présenter des altérations, ruptures ou délétions. La fragmentation de l’ADN spermatique se réfère au nombre de ces anomalies que présente l’ADN. Moins il y a d’altérations dans le matériel génétique plus l’intégrité est grande.

A certaines occasions le manque d’information de l’ADN spermatique peut être compensé par l’information génétique de l’ovocyte mais en général nous pouvons dire que plus l’ADN spermatique présente des lésions, moins grande sera l’intégrité du matériel génétique donc en conséquence les probabilités qu’un embryon se développe en un embryon viable qui se convertira en un bébé sain.

Fragmentación del ADN

Dans quels cas est recommandé le test de fragmentation de l’ADN spermatique ?

  1. Stérilité à large évolution
  2. L’impossibilité d’obtenir une grossesse après plus de deux cycles FIV
  3. Avortements à répétition
  4. Âge de l’homme > 45 ans
  5. Episode récent de haute fièvre
  6. Varicocèle
  7. Traitements préalables avec chimio / radiothérapie
  8. Nécrozoospermie (< 50% viabilité)
  9. Hypospermie et/ou pH acide du sperme
  10. Lorsqu’il y a congélation de l’échantillon de sperme des patients qui vont réaliser des traitements de chimio/radiothérapie ou vasectomie

Comment peut-on détecter la fragmentation de l’ADN spermatique ?

Il existe plusieurs méthodes pour mesurer les niveaux de fragmentation. A l’institut de Reproduction de la Marina Alta, nous utilisons le test de TUNEL, c’est le test recommandé par les leaders d’opinion en études de fragmentation d’ADN.

Que faut-il faire si une fragmentation d’ADN spermatique importante est détectée ?

Il existe plusieurs traitements qui peuvent améliorer la qualité de l’ADN spermatique, ces traitements consistent à fournir des antioxydants. Pour les patients qui ne répondent pas bien à ces traitements il est recommandé la technique FIV-ICSI avec des spermatozoïdes qui proviennent des testicules.

Que faut-il faire pour réaliser cet examen ?

On a uniquement besoin d’un échantillon de sperme recueilli dans un flacon stérile.

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
Written by: Sabrina Camara