0 Flares 0 Flares ×

imsi

Depuis les années 90 la technique de l’injection intra-cytoplasmique (ICSI) est utilisée et obtient des bons résultats, mais avec l’incorporation de l’IMSI, nous pouvons réaliser une meilleure sélection des spermatozoïdes avec lesquelles nous allons micro-injecter les ovules, puisque nous pouvons voir les spermatozoïdes jusqu’à 10000 fois plus grand face à une augmentation de 400 fois concernant la méthode ICSI conventionnelle.

Avec ce microscope nous pouvons sélectionner non seulement les paramètres morphologiques externes comme il était fait jusqu’à présent avec la technique ICSI, mais de plus il permet de visualiser les organites intracellulaires, tels que les vacuoles, lesquels influent négativement sur la chromatine, en provoquant sa déstabilisation.

A travers l’utilisation de la méthode IMSI on réussit à améliorer remarquablement les taux d’implantation, et elle est indiqué dans les cas suivants:

  • Chez les hommes dont la qualité morphologique spermatique est très basse.
  • Chez les hommes dont le sperme a été obtenu d’un tissu testiculaire.
  • Chez les hommes avec des altérations pathologiques dans les cellules spermiques : ADN fragmentée et FISH pathologique.
  • Chez des couples avec des traitements préalables d’ICSI et résultats négatifs répétés d’implantation.
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 0 Flares ×
Written by: Sabrina Camara